Karaoké Mourir sur scène Dalida

Karaoké Mourir sur scène Dalida

3:26
Tonalité identique à l'original : Fa♯m

Lire le karaoké de Mourir sur scène

Paroles de Mourir sur scène

Viens, mais ne viens pas quand je serai seule
Quand le rideau un jour tombera
Je veux qu'il tombe derrière moi
Viens, mais ne viens pas quand je serai seule
Moi qui ai tout choisi dans ma vie
Je veux choisir ma mort aussi
Il y a ceux qui veulent mourir un jour de pluie et d'autres en plein soleil
Il y a ceux qui veulent mourir seul dans un lit tranquille dans leur sommeil
Moi je veux mourir sur scène devant les projecteurs
Oui je veux mourir sur scène le coeur ouvert tout en couleurs
Mourir sans la moindre peine au dernier rendez-vous
Moi je veux mourir sur scène en chantant jusqu'au bout
Viens, mais ne viens pas quand je serai seule
Tous les deux on se connaît déjà
On s'est vu de près souviens-toi
Viens, mais ne viens pas quand je serai seule
Choisis plutôt un soir de gala si tu veux danser avec moi
Ma vie a brûlé sous trop de lumière
Je n'peux pas partir dans l'ombre
Moi je veux mourir fusillée de lasers devant une salle comble
Moi je veux mourir sur scène devant les projecteurs
Oui je veux mourir sur scène le coeur ouvert tout en couleurs
Mourir sans la moindre peine au dernier rendez-vous
Moi je veux mourir sur scène en chantant jusqu'au bout
Mourir sans la moindre peine d'une mort bien orchestrée
Moi je veux mourir sur scène c'est là que je suis née

Toute reproduction interdite

Voir les paroles Signaler une erreur dans les paroles

Signaler une erreur dans les paroles

Envoyer Annuler

Discuter de Mourir sur scène

Connectez-vous pour laisser un commentaire.

Vous aimerez peut-être...

Il venait d'avoir 18 ans rendu célèbre par Dalida
Salma ya salama rendu célèbre par Dalida
L'envie rendu célèbre par Johnny Hallyday
Gigi l'Amoroso rendu célèbre par Dalida
Encore un soir rendu célèbre par Céline Dion
On va s'aimer rendu célèbre par Gilbert Montagné
Femme que j'aime rendu célèbre par Jean-Luc Lahaye
Cette année-là rendu célèbre par Claude François