Karaoké Charly Christophe Maé

Karaoké Charly Christophe Maé

4:04
Tonalité identique à l'original : La

Lire le karaoké de Charly

Paroles de Charly

Hé Charly dis c'est comment chez toi
Tu sais c'est bien triste ici depuis que l'on rit sans toi
Hé Charly dis c'est quand qu'on se voit
Je te chant'rai la vie même sans voix
Et dans mon cœur j't'entends encore jouer à la marelle
Et un deux trois soleil et puis te voilà au ciel
Combien de temps combien de temps on devra
Regarder nos enfants partir là-haut dans tes bras
Oh mais dis-le moi combien de temps
Combien de temps on aura avant de te revoir sourire
Et nous serrer dans tes bras et nous serrer dans tes bras
Hé Charly j'ai plus de nouvelles tu vois j'espère que tout baigne là-bas
Et que les anges rient avec toi ouais
Hé Charly on est plus fort que tu crois
La vie a donné a repris c'est comme ça
Et dans mon cœur j't'entends encore jouer à la marelle
Et un deux trois soleil et puis te voilà au ciel
Combien de temps combien de temps on devra
Regarder nos enfants partir là-haut dans tes bras
Oh mais dis-le moi combien de temps
Combien de temps on aura avant de te revoir sourire
Et nous serrer dans tes bras
J'allume une flamme sous la lune
Et mon cœur se rallume se rallume pour toi
J'allume une flamme sous la lune
Et mon cœur se consume se consume pour toi Charly
Combien de temps combien de temps on devra
Regarder nos enfants partir là-haut dans tes bras
Oh mais dis-le moi combien de temps
Combien de temps on aura avant de te revoir sourire
Et nous serrer dans tes bras
Combien de temps combien de temps on devra
Regarder nos enfants partir là-haut dans tes bras
Oh mais dis-le moi combien de temps
Combien de temps on aura avant de te revoir sourire
Et nous serrer dans tes bras ouais et nous serrer dans tes bras
Oh oh
Vas-y danse danse pour moi
Combien de temps temps Charly
Charly

Toute reproduction interdite

Voir les paroles Signaler une erreur dans les paroles

Signaler une erreur dans les paroles

Envoyer Annuler

Discuter de Charly

Connectez-vous pour laisser un commentaire.

Vous aimerez peut-être...