Karaoké Je viens dîner ce soir Claude François

Karaoké Je viens dîner ce soir Claude François

3:25
Tonalité identique à l'original : Solm

Lire le karaoké de Je viens dîner ce soir

Paroles de Je viens dîner ce soir

Ça faisait si longtemps que je n'entendais plus ta voix
Ça faisait si longtemps
Dis, comment ça va ?
J'ai pensé à toi bien souvent mais je n'osais t'appeler
Je croyais que tu m'en voulais que tu m'avais oublié
Je viens dîner ce soir j'arrive attends-moi
Je viens dîner ce soir tout comme autrefois
Je te vois déjà dans l'entrée avec le sourire que j'aimais
Et j'aurai trop de mal à ne pas t'embrasser
Oui je viens dîner ce soir au plus tard à huit heures
J'ai bien changé, crois-moi je serai là à l'heure
J'aurai tant de choses à te dire qu'avant même le temps d'un sourire
Je serai devant la porte de ta maison
Ça faisait si longtemps que je ne me dépêchais plus
J'ai quitté le bureau me voilà dans les rues
Je me suis encore mal garé pour t'acheter des fleurs
Les roses rouges que tu aimais tu vois je n'ai pas oublié
Je viens dîner ce soir j'arrive attends-moi
Je viens dîner ce soir tout comme autrefois
Je te vois déjà dans l'entrée avec le sourire que j'aimais
Et j'aurai trop de mal à ne pas t'embrasser
Oui je viens dîner ce soir au plus tard à huit heures
J'ai bien changé, crois-moi je serai là à l'heure
J'aurai tant de choses à te dire qu'avant même le temps d'un sourire
Je serai devant la porte de ta maison
Je viens dîner ce soir j'arrive attends-moi
Je viens dîner ce soir tout comme autrefois
Je te vois déjà dans l'entrée avec le sourire que j'aimais
Et j'aurai trop de mal à ne pas t'embrasser
Oui je viens dîner ce soir au plus tard à huit heures
J'ai bien changé, crois-moi je serai là à l'heure
J'aurai tant de choses à te dire qu'avant même le temps d'un sourire
Je serai devant la porte de ta maison

Toute reproduction interdite

Voir les paroles Signaler une erreur dans les paroles

Signaler une erreur dans les paroles

Envoyer Annuler

Discuter de Je viens dîner ce soir

Connectez-vous pour laisser un commentaire.

Vous aimerez peut-être...