Karaoké Samba Maria David Koven

Karaoké Samba Maria David Koven

4:22
Tonalité identique à l'original : Mim

Lire le karaoké de Samba Maria

Paroles de Samba Maria

Maria ne reste donc pas au fond de ta favela
Mais descends faire un tour
à Copacabana
Car sans toi le carnaval semblerait banal
Maria quand tes deux pieds effleurent le sable du rivage
Même les vagues n'osent plus glisser sur la plage
Hélas la mer ne sait pas danser la samba
Samba Maria tu as la peau cuivrée des yeux de chat
Samba Maria tu es la plus belle des cariocas
Samba Maria tu as la peau cuivrée des yeux de chat
Samba Maria tu es la plus belle des cariocas
Maria n'écoute pas le sorcier qui vient de Bahia
Laisse tous tes grigris laisse tes macumbas
Si tu veux tomber en transe il y a la danse
Samba Maria tu as la peau cuivrée des yeux de chat
Samba Maria tu es la plus belle des cariocas
Samba Maria tu as la peau cuivrée des yeux de chat
Samba Maria tu es la plus belle des cariocas
Maria ne tourne pas tes yeux vers le Corcovado
Le plaisir que l'on a ne nous vient pas d'en haut
L'amour tu l'auras sur terre au bord de la mer
Maria Maria vient nous faire profiter de ton corps
Presse-toi car bientôt l'carnaval sera mort
Trois nuits de bonheur par an n'est ce pas tentant
Samba Maria tu as la peau cuivrée des yeux de chat
Samba Maria tu es la plus belle des cariocas
Samba Maria tu as la peau cuivrée des yeux de chat
Samba Maria tu es la plus belle des cariocas
Dah dah, dah, dah dah dah dah dah dah dah dah dah dah
Dah dah, dah dah dah, dah dah dah dah dah dah dah dah dah

Toute reproduction interdite

Voir les paroles Signaler une erreur dans les paroles

Signaler une erreur dans les paroles

Envoyer Annuler

Discuter de Samba Maria

Connectez-vous pour laisser un commentaire.

Vous aimerez peut-être...

Begin the Beguine rendu célèbre par Frank Sinatra
Ne raccroche pas rendu célèbre par Christophe
Musicienne rendu célèbre par Gilbert Montagné
Africa rendu célèbre par Rose Laurens
Et tu danses avec lui rendu célèbre par C. Jérôme
Quand je t'aime rendu célèbre par Demis Roussos