Karaoké Je cours Kyo

Karaoké Je cours Kyo

3:08
Tonalité identique à l'original : Sol♯m

Lire le karaoké de Je cours

Paroles de Je cours

Faites moi de la place juste un peu de place
Pour ne pas qu'on m'efface j'n'ai pas trop d'amis
Regardez en classe c'est pas l'extase
J'ai beaucoup d'espace je suis seul et personne à qui le dire
C'est pas l'pire quand la pause arrive
Je ne suis pas tranquille il faut que je m'éclipse
Ou alors accuser le coup ou dehors
Il faudra que je cours tous les jours
Faudra t'il que je cours jusqu'au bout
Je n'ai plus de souffle je veux que l'on m'écoute plus de doute pour m'en sortir
Je dois tenir et construire mon futur
Partir à la conquête d'une vie moins dure sûr que c'est pas gagné
Mais j'assure mes arrières pour connaître l'amour et le monde
Il faudra que je cours tous les jours
Faudra t'il que je cours jusqu'au bout
Pour connaître le monde et l'amour
Il faudra que je cours tous les jours
J'voudrais m'arrêter j'peux plus respirer dans ce monde parmi vous
J'voudrais m'arrêter j'peux plus respirer dans ce monde parmi vous
J'voudrais m'arrêter j'peux plus respirer dans ce monde parmi vous
J'voudrais m'arrêter j'peux plus respirer dans ce monde parmi vous
Il faudra que je cours tous les jours
Faudra t'il que je cours jusqu'au bout
Pour connaître le monde et l'amour
Il faudra que je cours tous les jours
Faites moi de la place juste un peu de place pour ne pas qu'on m'efface
Faites moi de la place juste un peu de place
Pour ne pas qu'on m'efface faites moi de la place

Toute reproduction interdite

Voir les paroles Signaler une erreur dans les paroles

Signaler une erreur dans les paroles

Envoyer Annuler

Discuter de Je cours

Connectez-vous pour laisser un commentaire.

Vous aimerez peut-être...

Je saigne encore rendu célèbre par Kyo
Muddy Waters rendu célèbre par LP
La vie à deux rendu célèbre par Zaza Fournier
Feel Good Inc. rendu célèbre par Gorillaz
Le chemin rendu célèbre par Kyo en duo avec Sita
Cielo Ciego rendu célèbre par Boulevard Des Airs
Dernière danse rendu célèbre par Kyo
No Letting Go rendu célèbre par Wayne Wonder