Karaoké What You're Made Of (Même si) Lucie Silvas

Karaoké What You're Made Of (Même si) Lucie Silvas en duo avec Grégory Lemarchal

3:47
Tonalité identique à l'original : Mim

Lire le karaoké de What You're Made Of (Même si)

Paroles de What You're Made Of (Même si)

Just like I predicted we're at the point of no return
We can't go backwards and no corners have been turned
And I can't control it if I sink or if I swim
'Cos I chose the waters that I'm in
Ne jamais devoir choisir avoir raison ou tort
Au delà de mes faiblesses j'ai la force d'y croire encore
Même si l'amour s'enfuit j'en inventerai les couleurs
S'il est trop tard pour revenir je remonterai les heures
There's no way your changing
'Cos somethings will just never be mine
Your not love this time but it's alright
Oh oh, oh oh, ah
Oh oh
J'aurais voulu t'offrir le meilleur de tout mon être
Au lieu de partir entre nous tout faire renaitre
Plutôt que de mentir aborder nos différences
T'aimer autrement qu'à contresens
And it makes no difference who is right or wrong
I deserve much more than this 'cos there's only one thing I want
If it's not what your made of you're not what I'm looking for
You are willing but unable to give me anymore
Et ce dont je suis fait tout entier je saurais te le rendre
Même s'il faut tout apprendre tout apprendre
What's your definition of the one? Ooh ooh ooh
Comment définir l'amour sans toi ? Oh
Mais prêt à tous les sacrifices je refuse celui là
J'aurais voulu t'offrir le meilleur de tout mon être
'Cos these are the waters that I'm in, oh
Même si l'amour s'enfuit j'en inventerai les couleurs
S'il est trop tard pour revenir je remonterai les heures
Et ce dont je suis fait tout entier je saurai te le rendre
Même s'il faut tout apprendre
Même s'il faut tout apprendre
Même s'il faut tout apprendre

Toute reproduction interdite

Voir les paroles Signaler une erreur dans les paroles

Signaler une erreur dans les paroles

Envoyer Annuler

Discuter de What You're Made Of (Même si)

Connectez-vous pour laisser un commentaire.

Vous aimerez peut-être...