Karaoké Mentir Marie-Mai

Karaoké Mentir Marie-Mai

3:51
Tonalité identique à l'original : Lam

Lire le karaoké de Mentir

Paroles de Mentir

La vie nous force parfois à faire des détours
Cacher la vérité en l'habillant de velours
Manipuler les uns pour protéger les autres
Sans jamais dévoiler à qui revient la faute
Mentir pour fuir son reflet dans le miroir
Mentir pour ne pas décevoir se fondre au décor
Jamais arrêter de mentir pour fuir
Son reflet dans le miroir mentir jusqu'à ne plus se voir
Se fondre au décor jamais arrêter de
Mentir mentir
Torturés par l'ennui on se crée des histoires
À tellement bien mentir on finit par se croire
Comment s'en sortir sans tromper tout le monde
Au moment de partir l'emporter dans sa tombe
Mentir pour fuir son reflet dans le miroir
Mentir pour ne pas décevoir se fondre au décor
Jamais arrêter de mentir pour fuir
Son reflet dans le miroir mentir jusqu'à ne plus se voir
Se fondre au décor jamais arrêter de
Mentir mentir
Qui essuiera nos larmes ?
Qui apaisera enfin le drame ?
Qui verra à travers le voile ?
Qui brisera enfin le masque ?
Mentir pour fuir son reflet dans le miroir
Mentir pour ne pas décevoir se fondre au décor
Jamais arrêter de mentir pour fuir
Son reflet dans le miroir mentir jusqu'à ne plus se voir
Se fondre au décor jamais arrêter de
Mentir pour fuir son reflet dans le miroir
Mentir pour ne pas décevoir se fondre au décor
Jamais arrêter de mentir pour fuir
Son reflet dans le miroir mentir jusqu'à ne plus se voir
Se fondre au décor jamais arrêter de
Mentir mentir

Toute reproduction interdite

Voir les paroles Signaler une erreur dans les paroles

Signaler une erreur dans les paroles

Envoyer Annuler

Discuter de Mentir

Connectez-vous pour laisser un commentaire.

Vous aimerez peut-être...

Suffer rendu célèbre par Charlie Puth
Qui prendra ma place rendu célèbre par Marie-Mai
Why Try rendu célèbre par Ariana Grande
Still The Same rendu célèbre par Bob Seger
Texas Flood rendu célèbre par Stevie Ray Vaughan
Comme avant rendu célèbre par Marie-Mai
Emmène-moi rendu célèbre par Marie-Mai