Karaoké Tous les Acadiens Natasha St-Pier

Karaoké Tous les Acadiens Natasha St-Pier

2:26
Tonalité identique à l'original : Ré

Lire le karaoké de Tous les Acadiens

Paroles de Tous les Acadiens

Y'a dans le sud de la Louisiane et dans un coin du Canada des tas de gars des tas de femmes
Qui chantent dans la même langue que toi
Mais quand ils font de la musique c'est celle de Rufus Thibodeaux
Ils rêvent encore de l'Amérique qu'avait rêvée leur grand-papa qui pensait peu qui pensait pas
Tous les Acadiens toutes les Acadiennes vont chanter, vont danser sur les violons
Sont américains et sont américaines
La faute à qui donc ?
La faute à Napoléon
Le coton c'est doux c'est blanc, c'est chouette pour s'mettre de la crème sur les joues
Mais ceux qui en font la cueillette finissent la journée sur les genoux
Alors s'en vont faire de la musique comme celle de Rufus Thibodeaux
Pour oublier que l'Amérique c'est plus celle de leur grand-papa
Ça a bien changé depuis ce temps-là
Tous les Acadiens toutes les Acadiennes vont chanter, vont danser sur les violons
Sont américains et sont américaines
La faute à qui donc ?
La faute à Napoléon
Hou hou hi ah hi
Quand ils ont bossé six jours de file pour une poignée de dollars dévalués
Ils montent dans la vieille Oldsmobile et foncent dans la ville d'à côté
Pour écouter de la musique celle du grand
Rufus Thibodeaux
Et pour repeupler l'Amérique à la manière de grand-papa
Y'a plus que ça qui ne change pas
Tous les Acadiens toutes les Acadiennes vont chanter, vont danser sur les violons
Sont américains et sont américaines
La faute à qui donc ?
La faute à Napoléon
Hi hi
Lâche pas la patate
Hou ah ah ah
Tous les Acadiens toutes les Acadiennes vont chanter, vont danser sur les violons
Sont américains et sont américaines
La faute à qui donc ?
La faute à Napoléon
Hou hou hi hi hi hi
Hou hou hi hi

Toute reproduction interdite

Voir les paroles Signaler une erreur dans les paroles

Signaler une erreur dans les paroles

Envoyer Annuler

Discuter de Tous les Acadiens

Connectez-vous pour laisser un commentaire.

Vous aimerez peut-être...