Karaoké Les mots Renaud

Karaoké Les mots Renaud

3:26
Tonalité identique à l'original : Si

Lire le karaoké de Les mots

Paroles de Les mots

C'est pas donné aux animaux pas non plus au premier blaireau
Mais quand ça vous colle à la peau
Putain qu'est-ce que ça vous tient chaud
Ecrire et faire vivre les mots sur la feuille et son blanc manteau
Ça vous rend libre comme l'oiseau
Ça vous libère de tous les maux
Ça vous libère de tous les maux
C'est un don du ciel une grâce
Qui rend la vie moins dégueulasse
Qui vous assigne une place
Plus près des anges que des angoisses
Poèmes chansons brûlots vous ouvrent des mondes plus beaux
Des horizons toujours nouveaux
Qui vous éloignent des troupeaux
Et il suffit de quelques mots pour toucher le cœur des marmots
Pour apaiser les longs sanglots
Quand votre vie part à vau-l'eau
Quand votre vie part à vau-l'eau
C'est un don du ciel une grâce
Qui rend la vie moins dégueulasse
Qui vous assigne une place
Plus près des anges que des angoisses
Les poèmes d'un Léautaud ceux d'un Brassens d'un Nougaro
La plume d'un Victor Hugo éclairent ma vie comme un flambeau
Alors gloire à ces héros qui par la magie d'un stylo
Et parce qu'ils font vivre les mots
Emmènent mon esprit vers le haut
Emmènent mon esprit vers le haut
C'est un don du ciel une grâce
Qui rend la vie moins dégueulasse
Qui vous assigne une place
Plus près des anges que des angoisses
Qui vous assigne une place
Plus près des anges que des angoisses

Toute reproduction interdite

Voir les paroles Signaler une erreur dans les paroles

Signaler une erreur dans les paroles

Envoyer Annuler

Discuter de Les mots

Connectez-vous pour laisser un commentaire.

Vous aimerez peut-être...

Marchand de cailloux rendu célèbre par Renaud
Never My Love rendu célèbre par The Association
Toujours debout rendu célèbre par Renaud
To Be Loved rendu célèbre par Jackie Wilson
Mon univers rendu célèbre par Kendji Girac
On court rendu célèbre par Yannick Noah
Héloïse rendu célèbre par Renaud
Happy Ending rendu célèbre par Mika
L'horloge tourne rendu célèbre par Mickael Miro