Karaoké Les brouillards de Londres Thierry Hazard

Karaoké Les brouillards de Londres Thierry Hazard

4:01
Tonalité identique à l'original : Do♯m, Rém

Lire le karaoké de Les brouillards de Londres

Paroles de Les brouillards de Londres

Dans les ruelles désertes qui conduisent au coeur de Londres
Le soir la vie s'arrête dès l'instant où a nuit tombe
Et lorsque la ville disparaît sous le brouillard
On a sans savoir pourquoi le sentiment bizarre
Que tout peut arriver
Un soir où le hasard m'avait conduit malgré moi
Dans ces rues silencieuses où la brume dicte sa loi
Elle m'apparut au détour d'un chemin mal éclairé
Et d'un geste de la main me fit signe d'approcher
Nos vies se sont croisées
Dans les brouillards de Londres
Dans les brouillards de Londres
Sans briser le silence son corps a épousé le mien
Sans briser le silence jusqu'aux premières lumières du matin
Puis elle m'a demandé pour un instant de fermer les yeux
Alors elle m'a repoussé doucement
En murmurant adieu elle s'en est retournée
Dans les brouillards de Londres
Dans les brouillards de Londres
Et depuis chaque soir je parcours les ruelles de Londres
En caressant l'espoir de l'entrevoir dans la pénombre
Si d'aventure le hasard vous mène un soir dans ces rues sombres
Peut-être me verrez-vous passer à la recherche de son ombre
Dans les brouillards de Londres
Dans les brouillards de Londres
Dans les brouillards de Londres
Dans les brouillards de Londres
Dans les brouillards de Londres

Toute reproduction interdite

Voir les paroles Signaler une erreur dans les paroles

Signaler une erreur dans les paroles

Envoyer Annuler

Discuter de Les brouillards de Londres

Connectez-vous pour laisser un commentaire.

Vous aimerez peut-être...

Le Jerk rendu célèbre par Thierry Hazard
Joue pas rendu célèbre par François Feldman
Nuit de folie rendu célèbre par Début de soirée
La vie la nuit rendu célèbre par Début de soirée
Casser la voix rendu célèbre par Patrick Bruel
Le coeur en exil rendu célèbre par Images
Tombé d'amour rendu célèbre par François Feldman
La gitane rendu célèbre par Félix Gray